Availability Calendar

Itinéraire

PATRIMOINE LOCAL

Les avantages de la sources d'eau minérale chaude de Thanh Tan étaient connus par des habitants du village et ceux aux alentours depuis des centaines d'années.

Dès le début du 20e siècle, les gens habités près de Hue visitent Thanh Tan à fin d’être baignés dans la source thermale.

Ils croient que, après la baignade à Thanh Tan, toutes leurs maladies seraient en rémission, et ainsi la réputation des avantages pour la santé de cette source d'eau se répand rapidement. Mais à cette époque-là, les populations locales ne savaient pas que le pouvoir de guérison de l'eau minérale naturelle vient de la composition minérale de l'eau.

Découverte des français

AW herritage1

En 1928, Thanh Tan est officiellement découvert par un scientifique français, Docteur Albert Sallet (1877-1948).

Dr Sallet était connu pour son amour envers de nombreux caractéristiques de la culture vietnamienne. Après une période de service militaire, il est resté à Annam (le nom donné au Centre du Vietnam sous l'empire colonial français) pour plus de 20 ans pour effectuer des recherches dans de divers domaines, y compris la géologie, la pharmacie traditionnelle et la pharmacie des plantes médicinales.

En 1928, l'étude sur “la source thermale de l'Annam” a été publiée dans le “Journal des études sociales de l’Indochine”. Albert Sallet a été le premier confirmant que Thanh Tan est une source d'eau minérale chaude.

Découverte scienctifique

Les preuves scientifiques sur la composition minérale de l'eau minérale naturelle de Thanh Tan est dévoilé par Henri Fontaine (1924-) la première fois en 1957.

Étant un missionnaire de “Mission étrangère de Paris” (MEP), Henri Fontaine est également un excellent géologue, travaillant pendant 24 ans au Vietnam et en Asie du Sud de 1951 à 1975, il a fait d'importantes recherches sur la géologie vietnamienne. En 1957, alors qu'il travaillait pour le Service géologique appartenant au Ministère de l'Economie à Saigon, il a publié “Les sources minérales chaudes au Sud du Vietnam” dans la revue Documents Géologiques du Vietnam.

La composition minérale de l'eau mise en bouteille à la source de Thanh Tan, en se basant sur l'analyse des échantillons de l'eau de Henri Fontaine, est composé d’un mélange de sulfate, de calcium et d'acide carbonate à une température de  56C-66C.

Depuis la découverte, la source d'eau de Thanh Tan a été examinée plusieurs fois: en 1973 par les géologues tchèques et en 1980 et 1992 par les géologues vietnamiens. Tous les résultats d'analyse ont montré que le teneur minéral est stable par rapport au résultat de H. Fontaine, et la température la plus haute au lieu d’apparition de l’eau thermale est de 68C.

NOUVEAUX DÉVELOPPEMENTS

En 1983, le Ministère de la Santé a autorisé l’exploitation de la source thermale de Thanh Tan dans le but de produire l'eau minérale naturelle en bouteille et d’utiliser pour d’autres but de santé. En 1986, la société pharmaceutique Thua Thien Hue a construit usines de production l'eau minérale et pendant cette même année, l'eau minérale de Thanh Tan est apparu sur le marché pour la première fois.

En 1998, la Société  par actions Thanh Tan est fondée unifiant le droit de produire l’eau minérale embouteillée et le droits d’exploiter  la source thermale sur la zone de 50 hectares aux alentours.

La pharmacienne Le Thi Chau (1941-2012) est le président de cette société. Un amour profond de la nature avec sa longue expérience dans l'industrie des soins de santé, a contribué à nourrir sa vision d'une entreprise ne cessant pas simplement à l'eau embouteillée. Elle voulait que Thanh Tan deviendrait un site touristique où la source d'eau thermale et sa composition des ressources minérales peuvent favoriser des fins thérapeutiques. Sous la direction de Mme Chau, le terrain stérile et des collines dénudées - vestiges de la guerre - ont été transformée en

Facebook
Discover Alba Eau Minérale on Facebook
X
Logo Alba Logo Tam Son